US Melun Dammarie Handball : site officiel du club de handball de MELUN - clubeo

La belle aventure s'arrête avec les honneurs !

23 février 2016 - 10:02

C’est le capitaine Melunais, Harris Roberson, qui donnait le ton à ce début de rencontre en ouvrant le score, puis Damien Strady sur jet de 7 m et Benjamin Babillon qui trouvait l’ouverture dans la défense adverse (3-1 à 5ème). Les Melunais rentraient bien dans le match avec un Vincent Valentin qui stoppait le premier tir des Essonniens. A la 12ème minute les Melunais semblaient prendre un avantage substantiel par Wilfried Jacqueray, après un nouvel arrêt de Vincent Valentin irréprochable dans les buts (6-3). Mais Corbeil allait profiter d’un temps faible de Melun pour revenir au score, et passer devant même si Wilfried Jacqueray réduisait l’écart (8-7 17ème). Sofiane Deville, après une première exclusion, se faisait à nouveau sanctionner très sévèrement par un des deux arbitres de la rencontre. Corbeil continuait à creuser l’écart, même si Wilfried Jacqueray encore lui et Damien Strady permettaient d’entretenir l’espoir à la pause (15-9).

 

Les Melunais sentaient à la mi-temps qu’il y avait un coup à jouer contre cette équipe. But par but, ils revenaient progressivement dans le match avec encore Vincent Valentin omniprésent dans la cage. François Kerfanto, qui faisait ses débuts en seniors, allait assurer en concluant à cinq reprises, tandis que Thibault Trolle trompait à quatre reprises le portier adverse (21-20 à la 41ème puis 22-20 à la 46ème pour Corbeil). C’est alors qu’à 46 min et 35 s, soit à 3 minutes 25 de la fin, le même arbitre, que précédemment, sanctionnait Damien Strady, puis quelques secondes plus tard, Francois Kerfanto pour une faute d’attaquant pas évidente du tout pour les observateurs neutres du match (2 min. n’apparaissant d'ailleurs pas sur la feuille de match comme les temps morts…). Vincent Valentin, encore lui, bloquait à nouveau une attaque de Corbeil. Les Melunais réduits à 4 réussissaient, encore par Thibault Trolle, à garder le contact 23-21 (47 min. 27 s), mais c’était trop tard ! Bravo à Corbeil qui a su profiter de la situation pour amplifier le score (25-21). Dommage pour Melun et félicitations à tous pour ce beau parcours, ce n’est que partie remise ! Maintenant il faut se recentrer sur le championnat !

 

Les photos du match sont dans l'album : coupe de France 1/16ème de finale 21/02/2016

Commentaires