US Melun Dammarie Handball : site officiel du club de handball de MELUN - clubeo

Les seniors féminines avec panache en première période !

31 mars 2014 - 12:56

Les seniors féminines 1 se devaient de gagner contre Bagneaux avec laquelle elles occupaient la seconde place du championnat (avec un match de retard contre ...Bagneaux).

D'emblée les Melunaises s'imposaient par un rythme de jeu soutenu avec Andréea Ioana à la barre et qui servait sur un plateau Charlotte Le Maux et Amandine Plas pour le 2-0. Durant cette période presque toutes les melunaises marquaient souvent après de belles actions : Céline Duret, Béatrice Nocente, Laura Rodrigues, Andréea Ioana, Vanessa Tshibangu, et Amira Ti... En défense, Laura Rodrigues neutralisait bien, sur des duels directs, l'arrière latérale gauche visiteuse, mais cette dernière contournait ensuite le problème par de grandes courses latérales en venant tirer plein centre et limitait ainsi l'écart à 4 buts à la pause : 13-9 pour Melun.

La seconde période débutait bien pour les locales toujours sous l'impulsion d'Adréea Ioana qui permettait de creuser l'écart 16 - 9, puis 17-10 à la 8 ème minute. Puis le jeu melunais devenait confus avec des pertes de balles directes en attaque si bien que, avec quelques contre atttaques, et à nouveau l'arrière visiteuse qui trouvait la faille par ses grandes courses vers le centre avec des changements de joueuses qui s'opéraient mal dans la défense melunaise, l'écart se réduisait à 21-18, et ce, même si Sloanne Poteau faisait sa partie dans les buts. Ensuite Alice Renard, Béatrice Nocente et Vanessa Tshibangu mettaient Bagneaux à distance 25- 19, mais à nouveau les visiteuses réagissaient et réduisaient l'écart dans les trois dernières minutes pour terminer à 25-22.

Très bon arbitrage de Jean François Truong.

Une victoire amplement méritée pour les protégées d'Aurélie Yot qui ont mené du début à la fin et ont offert surtout en première période un handball de qualité. Elles sont dorénavant bien placées, mais devront se méfier des matchs "faciles" avant d'affronter à nouveau Bagneaux et Nangis pour la dernière rencontre du championnat où une place pour le podium pourrait se jouer.

 

Les seniors masculins 1 ont, avec un petit effectif, limité les dégats face au second du championnat : Montereau. 

Le premier but Melunais était inscrit par Sofiane Deville qui revient progressivement à son meilleur niveau au bout de 4 minutes pour le 1-2. La première période était une poursuite des Melunais au score avec toujours un écart de +2-+3 pour les visiteurs. Montereau n'arrivait pas à décrocher les locaux à cause d'une défense un peu meilleure que d'habitude mais aussi et surtout un Mark Ramilo réalisant un nombre d'arrêts hallucinant. Les marqueurs Melunais étaient Pierrick Moreau, Martin Gille et Sofiane Deville, mais aussi par "l'ancien" Franck Brouillard qui était venu apporter son expérience à cette jeune équipe. La pause atteinte sur le score de 10-13 entretenait le suspense.

Les Melunais repartaient avec Martin Gille qui réduisait la marque à 13-11, mais Montereau prenait progressivement l'ascendant sur une équipe qui manquait cruellement de banc, en effet un certain nombre de joueurs vaquaient à d'autres occupations. C'est dommage, car il y avait peut être quelque chose à jouer face à cette équipe. La défense laissait de plus en plus d'espace aux visiteurs qui en profitaient pour tromper Vincent Valentin pourtant bon dans la cage. La fatigue aidant, beaucoup de tireurs Melunais étaient en échec face au gardien Montereaulais à l'exception de Sofiane Deville qui assurait un bon pourcentage de réussite au tir. Le score final, 28-18, reflète la dominination de Montereau, mais il faut tout de même noter les progrès de Nicolas Proutière et Lional Czarny en défense, et l'animation offensive d'Emilien Thévenin pour qui c'était le second match en une.

Oublions un arbitrage plutôt léger.

 

Les seniors masculins 2 s'imposent face au dernier du classement : Le Chatelet.

 

Les - de 14 s'imposent face à Mitry la lanterne rouge : 20-10, confortant aisni leur quatrième place.

Commentaires